/LA MAIN VERTE/ Jardin d’hiver

Rien à faire au jardin en hiver, le jardinier s’ennuie? Que nenni! La période la plus froide de l’année est propice à de multiples activités au potager. Elle est aussi l’occasion de penser votre jardin pour les mois à venir. Qu’il soit plutôt fleuri, fruité ou maraîcher, votre jardin mérite toute votre attention, de janvier à mars.


Règle n°1 : En janvier, tes plantations et ton sol tu protégeras

Si vous ne l’avez pas encore fait, il n’est pas forcément trop tard! En janvier, pensez à protéger vos plantations de l’humidité et surtout du gel. Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous.

Le paillage

Comme son nom l’indique, le paillage consiste à utiliser de la paille en guise de couverture protectrice. En l’absence de paille, l’on pourra utiliser des feuilles mortes.

Si vous choisissez la paille, vous devrez d’abord prendre soin de débarrasser le sol des feuilles mortes qui s’y trouvent (profitons-en pour mettre ses feuilles au compost!). Bien sûr, si vous choisissez de réaliser votre couverture anti-froid avec des feuilles, inutile d’enlever celles qui sont déjà au sol! En prévision des prochaines plantations, on prendra aussi le temps d’amender le sol, c’est-à-dire, lui fournir un apport en nourriture avec du compost ou du terreau.

Amender ou fertiliser?

L’amendement est une technique de maraîchage qui consiste à enrichir son sol pour des modifications à long terme. La fertilisation, elle, n’aura un effet que ponctuel, entre deux cultures par exemple.

On disposera ensuite une épaisse couche de paille sur le sol, en prenant soin de contourner vos plantations.

Le voile d’hivernage

Solution moins économique, le voile d’hivernage assure à vos plantes de passer l’hiver à l’abri de la neige et des froids trop intenses. La règle à suivre est la suivante : vos plantations doivent pouvoir respirer et continuer de prendre en hauteur. Pour cela, on s’assurera que le voile est suffisamment tendu et qu’il ne touche pas la partie haute des plantes, comme les fânes chez nos amis les radis.

Règle n°2 : Ton jardin tu imagineras

En hiver, laissez votre imagination parler : c’est la bonne saison pour mettre en place de nouveaux aménagements dans votre potager. Papier et crayon en main et c’est parti! Commencez par dessiner un plan de votre jardin et projetez vous aux beaux jours : quelques fleurs par-ci, des tomates par-là. Surfez sur les sites Internet à la recherche de graines (Kokopelli, Biaugerme ou la Ferme Sainte-Marthe devraient faire votre bonheur). Si vous avez reproduit vos graines l’an passé, c’est le moment idéal pour un peu de tri et de rangement!

Règle n°3 : Hors gel, tu planteras

S’il ne gèle pas, vous pourrez planter les petits fruitiers : cassis, groseilles, framboises, fraises que vous planterez en ligne pour former une haie colorée et gourmande à l’arrivée des fruits. Pour une belle plantation, nettoyez les racines de la plante, quitte à retirer les plus abimées. Laissez ensuite tremper les racines dans un mélange d’eau et de terre de jardin – opération que l’on appelle ‘pralinage’. Une fois cette opération réalisée, il suffira de déposer votre plant dans un trou et de le refermer. Nouvelle plantation oblige, on ne néglige pas l’arrosage!

Côté légumes, on se lance dans la plantation des fèves et petits pois qui nous régalerons au printemps. Chez les petits pois, on choisira plutôt les variétés dites à ‘grain lisse’ et ‘naines’ qui ne demandent pas à être tuteurées.

Les petits pois se sèment en ‘poquet’ : pour cela, il faut creuser un trou de 5 cm environ dans lequel vous déposerez 3 à 5 graines, avant de refermer. Si vous souhaitez faire tout une ligne, espacez vos trous de 30 cm.

Même opération chez les fèves, avec cette fois 2 à 3 graines par trou! Rendez-vous 3 à 4 mois plus tard pour la récolte.

Alors, on se lance?

By | 2019-01-16T14:34:46+00:00 janvier 16th, 2019|Au jardin, le Blog|Commentaires fermés sur /LA MAIN VERTE/ Jardin d’hiver

About the Author: